Katia BACLET (éducation nationale)
Le samedi 26 septembre à 20h00

Katia Baclet : Mais Madame, vous n’êtes pas payée pour nous rendre heureux

Conférence proposée par

Et pourtant… Pour que l’école redevienne un lieu d’éducation et de liberté !

Cette conférence gesticulée vous invite à traverser le no (wo)man’s land de l’adolescence pour déconstruire le cadre institutionnel du métier d’enseignant, pour trouver ce qui empêche notre jeunesse de bien vivre à l’école, d’être heureuse et de s’émanciper. Retour sur des expériences de pédagogies alternatives.

Cette conférence parle d’école, d’ados, de parents, d’enseignants, de pédagogie traditionnelle et d’éducation nouvelle, de sexualité, de liberté ; le tout pris en étau dans les injonctions contradictoires que sont le « vivre ensemble » et le capitalisme néo-libéral basé sur la consommation et la compétition.

Katia Baclet​

Enseignante pendant 10 ans en MFR (Maison Familiale Rurale), j’ai été formée également à l’accompagnement au projet de vie, via l’Académie des Projets de Vie à Angers. J’ai ainsi pu mettre en place diverses formes de pédagogies alternatives (pédagogie de l’alternance, pédagogie de projet, pédagogie de la libre motivation…). Actuellement formatrice pour adultes accompagnant des jeunes, je m’appuie sur mon expérience professionnelle, sur le travail des pédagogues de l’éducation nouvelle, sur mon quotidien de famille d’accueil, ainsi que sur mon vécu en mouvements d’éducation populaire et militantisme politique. Formée par la SCOP L’ardeur, je vous propose conférence gesticulée et ateliers associés, ainsi que des formations pour les professionnels.

1h45 Théâtre Le Quai